Biocivam 11
  • Dernières actualités
  • 12/4/19 : La Balade des Vins Bio le Dimanche 19 mai 2019 !
  • 11/4/19 : Le Biocivam de l'Aude recrute un conseiller/ère technique en viticulture biologique
  • 9/4/19 : Le ludique et pédagogique "Petit Guide pour vos amis bioscéptiques"
  • 28/3/19 : Le nouveau Guide bio est arrivé !
  • 14/3/19 : BILAN DES DYNAMIQUES D’ENGAGEMENTS ET ARRÊTS DE NOTIFICATION BIO EN 2018
Espace producteurs
imprimer la page envoyer un lien vers la page
Accueil > Actus > Restaurants certifiés bio, c'est possible !

Restaurants certifiés bio, c'est possible !

28 fév 2012

Le Comité national de l’agriculture biologique de l’INAO a validé le 9 juin 2011, le projet de cahier des charges bio pour la restauration à caractère commercial (hors restauration collective). Ce cahier des charges prévoit 3 niveaux d’engagement des restaurateurs en termes d’offre biologique et fixe les lignes directrices en matière de communication.

Quelles obligations pour les restaurateurs ?
Le 1er niveau d’engagement consiste à introduire un ou plusieurs ingrédients bio parmi les différents produits proposés. Les restaurateurs devront veiller à ne pas présenter un aliment issu à la fois d’une production conventionnelle et d’une production biologique, si aucune distinction ne peut être établie entre les 2 produits. Le 2ème niveau consiste à présenter un plat ou un menu composé dans sa totalité de produits issus de l’agriculture biologique. Le 3ème niveau concerne des restaurants 100 % bio. Dans ce cas, tous les produits présentés à la carte sont issus de l’agriculture biologique, y compris les vins. Dans les 3 niveaux, les eaux-de-vie et les spiritueux peuvent être issus d’une production conventionnelle. En ce qui concerne l’étiquetage, chaque restaurant devra afficher pour chaque ingrédient et/ou chaque plat quels sont les produits issus de l’agriculture biologique.

Cette nouvelle certification offre une garantie supplémentaire aux consommateurs et permet de créer de nouveaux débouchés pour la production biologique française.

Qui est concerné ?
Ce cahier des charges concerne les opérations de la restauration définies comme activités principales ou secondaires. Il  concerne les opérateurs qui préparent et/ou distribuent directement aux consommateurs des denrées prêtes à être consommées, sur place ou à emporter, y compris lorsque tout ou partie de la préparation de ces denrées n’est pas réalisée sur le lieu de vente, et qui souhaitent faire référence à l’agriculture biologique pour tout ou partie de ces denrées alimentaires.

Certains secteurs sont exclus de cette nouvelle réglementation nationale :

- la restauration à caractère social (cantines scolaires, restaurants universitaires, restaurants d’entreprises, de prisons, d’hôpitaux, de collectivités militaires ou religieuses…),

- les activités ponctuelles de restauration exercées de manière limitée dans le temps et n’excédant pas un total de 15 jours cumulés par an,

- les opérateurs ne proposant que des produits préemballés présentés dans leur conditionnement d’origine et portant les mentions de conformité au mode de production biologique, ou pour lesquels l’offre en produits biologiques ne concerne que du café.

Ce nouveau cahier des charges entrera en vigueur le 1er octobre 2012. D’ici là, les restaurateurs qui le souhaitent peuvent toujours faire contrôler, à titre volontaire, et notifier leur activité en tant que préparateurs bio.

Sources : Agence Bio (www.agencebio.org) – BioLinéaires n°37 (septembre/octobre 2011)
   
  plantule   nous contacter
  BIOCIVAM 11
Chambre d'Agriculture
ZA de Sautès, à Trèbes
11878 Carcassonne Cedex 9
tel 04 68 11 79 38
Nous envoyer un email Nous contacter
    L'annonce du moment
Civam 11 Conseil Général de l'Aude

Label AB Label AB Europe
Retour haut de page